UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Omer   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Divers   |   Dvar Tora   |   Les Fêtes   |   Halakha   |   Le Saviez Vous ?   |   Documents PDF
 

  Accueil Dossiers
1... 27 28 29 3031 32 33 ...35
Halakha
Chémita: la remise des dettes
C'est exactement la raison pour laquelle Hillel a fait un grand aménagement réglementaire dans le cadre de la Halakha, afin que le public ne refuse pas de prêter de l'argent à qui en a besoin, sous le prétexte que l'année de Chémita tire à sa fin et que, cher neveu, tu attendras l'an prochain pour que je te prête de l'argent !
Dvar Tora
La souffrance du juste : Partie II
Nos Sages expliquent qu'avant la naissance d'un être humain, Dieu décrète s'il sera intelligent ou stupide, fort ou faible, sain ou malade, riche ou pauvre. Mais s'il sera Tsadik ou Racha', juste ou méchant - cela n'est pas décrété d'avance, car c'est la seule chose qui dépend du choix de l'homme lui-même.
Divers
Sous le feu de la colère
"Quelles sont ces manières, espèce d'ingrat? Tu ne réponds même pas quand on te parle?" Le visage de Rabbi Israël se trouvait maintenant dans le poêle, et la fumée qui emplissait ses poumons le faisait tousser et l'étouffait. Le Chamach le bouscula encore une fois avant de s'éloigner. Mais la barbe du Rav avait pris feu!
Le Saviez Vous ?
La Cité aux soixante dix Noms : Seconde Partie
Trop longtemps, le Kottèl demeura quasiment inaccessible à la grande majorité des Juifs. Un droit exorbitant était exigé pour avoir le droit de le visiter ou d'y prier. Au début du XX° siècle, les Arabes multiplièrent les agressions et vexations envers les visiteurs. En 1912, l'allumage de bougies était proscrit. En 1919 (cette fois sous le Mandat Britannique) les bancs de bois utilisés par les vieillards et les infirmes pratiquants, étaient également interdits, ainsi que le Chofar qui était sonné le jour de Roch Hachana (Nouvel An). Les polices, arabe et britannique, censées surveiller le site, se gardaient bien d'intervenir à bon escient.
Dvar Tora
La souffrance du juste Partie I
S'il en est ainsi ainsi à l'échelle humaine, avec quelle attention Dieu conduit-il le monde! Il faut bien comprendre que Ses châtiments sont mesurés avec la plus extrême précision pour aider l'homme à se corriger et à progresser vers un service de Dieu toujours plus vrai.
Divers
Le Kaddich impossible
C'est alors que cet homme leur raconta cette histoire incroyable. "Voyez-vous, déclara-t-il, mon père est mort il y a quelques jours, et la nuit dernière il m'est apparu en rêve et m'a dit : "Robert, comment se fait-il que tu ne récites pas le Kaddich pour moi?"
Le Saviez Vous ?
La Cité aux soixante dix Noms : Première Partie
Les envahisseurs romains vont naturellement la débaptiser après la destruction du second Bèt Hamikdach. Elle devient Aelia Capitolina, d’après le nom de l’empereur Aelius Adrianus (Adrien) qui changea le nom d’Israël en « Palestine » d’après les Philistins de l’époque biblique, appellation qui, encore de nos jours, suscitent bien de polémiques et d’interprétations fallacieuses.
Dvar Tora
La vraie Miséricorde
Mais compassion et faiblesse ne sont pas toujours synonymes. C'est Dieu qui est la source de la bonté et de la miséricorde. Quand dans Sa suprême sagesse, Il décrète que la guerre contre 'Amalèk est le chemin vers la perfection humaine, alors c'est la seule véritable voie de la miséricorde. Laisser vivre Hitler, laisser vivre Staline, laisser vivre Torquemada, laisser vivre Titus... laisser vivre 'Amalèk, ce n'est pas du tout de la miséricorde.
Halakha
Honorer les Kohanim
Le statut spécial du Kohèn comportait dans le temps aussi le droit de consommer une partie des sacrifices dont il s'occupait au Temple, ainsi que le fait de recevoir une partie des dîmes et d'autres privilèges qui lui revenaient. En revanche, sa sainteté implique aussi certaines limitations toujours encore valables de nos jours (Séfèr Ha'hinoukh 269), face à la mort d'une part, et dans le cadre du mariage d'un autre.
Le Saviez Vous ?
Le foetus : Etrange et méconnu
Question d'Antonin à Rabbi: "- A partir de quand l'âme est-elle donnée au corps? A partir de la conception (fécondation) ou à partir de la formation de l'embryon? "Rabbi répond: "- A partir de la formation (40ème jour environ). "- Est-ce possible, répond Antonin, qu'un morceau de chair qui n'est pas conservé dans le sel se maintienne trois jours sans pourrir? " (De même l'embryon sans l'âme). "- C'est donc dès la conception. "Rabbi déclara: "- Voilà une chose que m'a apprise Antonin et un passage de la Tora lui donne raison: "Ton ordre garde ma vie" (Job 10,12).
1... 27 28 29 3031 32 33 ...35
   
     Divers
Le miracle de la Soukka de Meknès
Les Tehillim en Audio et en Lecture
Un Mélavé Malka à ne pas manquer
Le grand maître de Bagdad
Une Soukka en Sibérie
Kippour dans les camps de concentration
La veille de Chavou'ote: La Ségoula de Rabbi Haïm Palagi
Hilloula de Chemouel Hanavi
Qui était Rabbi Meïr Ba'al Haness
Le Rambam et l'aveugle
Les voies d'Hachèm sont impénétrables
L'incroyable cadeau des prisonniers au Tsaddik de Jérusalem
Les billets du Kottel et le nettoyage de Pessa'h
     Dvar Tora
Transformer les imperfections en miracles Divins
'Hanouka : L'esprit contre la matière
Le Libre arbitre
La vraie liberté
Parachate Chékalim: une lecture très spéciale
'Hanouka : Nature et miracle
Roch Hachana: jour du jugement
Appel scandaleux contre la venue du Grand Rabbin de Jérusalem à Paris
Les dix plaies: comme si vous y étiez !
Boire le jour de Pourim ! Mais jusqu'à l'ivresse ?
Le "Mal" selon Einstein et la Torah
Le Sinaï : seule exigence de la révélation
La vraie vie
     Les Fêtes
Séfirate Ha'omèr - le compte du Omer
Korban Péssa'h: l'ultime sacrifice
Sédèr de Tou Bichvate
La fête de Soukkote
Roch Hachana et son Sédèr
Le Mois d'Élloul
Le mois de Tamouz
Tora et Transmission
Comprendre Lag Ba'omèr
Au mois de Adar, on augmente la joie
Chévate, sous le signe du verseau
Le mois de Chevate
Le mois de Kislèv
     Halakha
Veille de Péssa’h qui tombe Chabbate
Se'ouda Chélichite du Chabbate veille de Pessa'h
Halakha de Péssa'h - 1
Halakha de Péssa'h - 2
F.A.Q. Les pièges de la cuisine
Comment construire sa Soukka
Demander pardon à son prochain
Le repentir
Permis / interdit pendant les trois semaines
Comprendre le Ma'hatsite Hachékèl (le demi-sicle)
Se rendre devant une instance juridique non juive
Tou Bichevate dans la Halakha
Les origines du déguisement de Pourim
     Le Saviez Vous ?
Pourim 1946
Hilloula de Baba Salé
La diététique selon le Rambam
Le sel peut-il s’altérer ? La philosophie des Grecs et la Tora
Le miel d'abeilles est-il Kachèr ?
Comment fabrique-t-on un Chofar ?
A la découverte des juifs Tunisiens
Rav Ovadia Yossef : guide, Possèk, père
Connaît-on tous les animaux Kachèr ?
La sonde israélienne en route vers la Lune a été nommée Béréchite / Genèse.
La Ségoula de la Parnassa ou comment réussir financièrement
D-ieu existe-t-il ?
Les pigeons qui guérissent de la jaunisse
     Documents PDF
LES ETOILES, SIGNES DE LA NUIT
Prière pour la pluie
Comment allumer la 'Hanoukia
A quel moment faire la Bénédiction de la Lune
Comment choisir son Loulav
Heure du début du Chéma' et des Téfiline
Surveillances Rabbiniques en France
Surveillances Rabbiniques internationales
Lettre de la Rabbanite Kaniewski
Les premières lueurs de l'aube
Les signes de la nuit de Rabbenou Tam
Le calcul des Zemanim - Mesure des 72 minutes dans le Choul'hane 'Aroukh
Kiddouch de Roch Hachana 5771
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
TMOUNOT.COM
http://www.tmounot.com/topic/index.html
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo