UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Omer   Yom Shishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Divers   |   Dvar Tora   |   Les Fêtes   |   Halakha   |   Le Saviez Vous ?   |   Documents PDF
 

  Accueil Dossiers Divers

Les Tehillim en Audio et en Lecture

Mercredi 14 Octobre 2015 | 18h51   Vue : 1391 fois
 
 
 
 






En cette période de danger pour le peuple d'Israël,
IL EST INDISPENSABLE
que chacun multiplie les prières et les Téhillim pour implorer D-ieu
de protéger et sauver son peuple !


      Les Psaumes sont une admirable collection de cent cinquante poèmes, où l'âme humaine s'essaie à dialoguer avec le Tout-Puissant. Elle y exprime, dans un style incomparable de beauté et de profondeur, son admiration pour le Créateur, la création et les créatures, son aspiration à suivre les voies dictées par la Révélation divine, son regret de ses défaillances et son espoir dans le pardon du Ciel…

      Quand l'homme cherche à manifester sa peine et sa joie vis-à-vis du Saint béni soit-Il, il trouve dans les Psaumes un langage merveilleusement approprié, et il est tout naturel que la liturgie juive ait largement emprunté à ce recueil, en intégrant au rituel des prières des chapitres entiers ou des versets épars qui en sont tirés, comme il est rapporté dans le traité Bérakhote du Talmud de Jérusalem :
" Je voudrais séjourner sous ta tente à jamais " (Psaume 61,5)…
      David a-t-il imaginé de vivre éternellement ? Non, mais voici ce que David voulait dire à D-ieu : " Que ce soit ta volonté que mes chants et mes louanges soient récités en mon nom dans les synagogues et les maisons d'études "…

      Dans le psaume 109, le chantre sacré se plaint de l'hostilité des méchants :
"Dieu, objet de mes louanges, ne garde pas le silence! Car la bouche du méchant, la bouche de la fourberie s'ouvrent contre moi, on me parle un langage mensonger, on m'enveloppe de propos haineux, on me fait la guerre sans motif. En échange de mon amour on me traite en ennemi - et moi, je ne suis que prière ..." (Versets 1-3)…

      Dans les situations, où l'on ne sait plus quoi faire pour sortir de l'impasse, du chagrin, de l'angoisse, les paroles du Psalmiste royal consolent, parce qu'une douleur partagée est plus aisée à supporter et parce qu'en réussissant à exprimer ce qu'on ressent, on remet de l'ordre dans son esprit. Aussi, en dehors de l'usage liturgique, l'habitude s'est elle prise de lire régulièrement les Psaumes en privé, pour se conforter dans les vicissitudes de la vie - surtout pour ceux qui souffrent d'isolement, de maladie, de vieillesse, de déceptions ...

      A cet effet les cent cinquante psaumes, qui étaient divisés dès l'origine en cinq livres (1-41, 42-72, 73-89, 90-106, 107-150) ont été aussi répartis entre les sept jours de la semaine, selon le plan suivant :

Dimanche : 1 à 29, Lundi : 30 à 50, Mardi : 51 à 72, Mercredi : 73 à 89, Jeudi : 90 à106, Vendredi 107 à 119,Chabbate : 120 à 150


Certains lisent simplement cinq psaumes par jour, et dix psaumes le vingt-neuvième jour, quand le mois comporte vingt-neuf jours.
D'autres ont l'habitude de faire la lecture en commun de tout le Livre des Psaumes l'après-midi de Roch Hachana et pendant la veillée du septième jour de la Fête De Soukkote (Hocha'na Raba).
D'autres enfin, ont l'habitude de lire un choix en public, pour essayer de sauver par la prière une personne en danger de mort - en utilisant notamment le psaume 119, dont on récite les versets alphabétiques correspondant au nom du malade. (Extrait de l'introduction du livre " Les Psaumes " par Moché Catane, édition Colbo)





   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Strasbourg
http://www.cisonline.org/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo