UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Richone
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos International

L’incroyable destin du Rav Lau

Mercredi 3 Décembre 2008 | 20h45  
 
 
 
 


Rav lau
Cette histoire est belle et émouvante. C’est l’histoire d’un petit garçon juif, seulement âgé de huit ans, qui voit sa famille mourir dans les camps de concentration nazis. C’est l’histoire d’un homme qui surmonte la barbarie, l’horreur de la guerre et devient l’un des maîtres spirituels actuels majeurs, en terre d’Israël.

Des camps de la mort à la direction du Conseil du Musée de Yad Vashem, ce parcours a quelque chose d’exceptionnel et de si symbolique, guidé par l’intelligence et la foi inébranlable d’un homme. Né en 1937 dans la ville polonaise de Piotrkow Trybunalski, d’une famille de rabbins renommés, il est le seul survivant de la tragédie nazie, avec son grand frère Naftali. Il est à noter que celui qui deviendra le grand rabbin ashkénaze d’Israël fut le plus jeune rescapé de la Shoah : à huit ans à peine.




Piotrkow Trybunalski pendant l'occupation
Après la Seconde Guerre Mondiale, Israël Méïr Lau émigre en Terre Sainte avec son frère. Il devient rabbin en 1971, avant d’accéder aux plus hautes fonctions spirituelles : Grand Rabbin Ashkénaze d’Israël puis Grand Rabbin de Tel Aviv-Yaffo. Mais surtout, le Rav Lau est, lentement devenu une personnalité reconnue et respectée de tous les pans de la société civile, religieuse ou pas.

On en veut pour preuve la distinction qu’il obtint en 2005, le prestigieux Prix Israël, récompensant l’ensemble de son parcours, et sa contribution à la société et à l’Etat d’Israël.

Aujourd’hui, comme une boucle bouclée, c’est à Yad Vashem qu’il entre, au poste de directeur du Conseil du Musée : "Le moment auquel intervient ma nomination à la présidence du Mémorial de Yad Vashem est particulièrement significatif, car celle-ci intervient dans la même semaine où l’on commémore les soixante dix ans depuis le violent déferlement de haine, celui qui a marqué le début de la Shoah : la sanglante Nuit de Cristal. L’histoire de ma vie est enfouie dans les murs de Yad Vashem et dans les nombreux documents et expositions présentés dans le Musée. J’ai eu le privilège de soutenir Yad Vashem en Israël et en diaspora depuis plusieurs années, et j’éprouve une profonde estime pour ceux qui m’ont précédé dans cette fonction", a déclaré le Rav Lau.

Le président du directoire du Musée, Avner Shalev, n’a pour sa part, pas manqué de saluer l’arrivée du Rav Lau : "C’est un homme d’une grande stature, que je connais personnellement depuis de nombreuses années. L’histoire de la Shoah est proche du cœur du Rav Lau et il considère que la perpétuation de son souvenir est une valeur universelle. Rav Lau possède des liens très forts avec Yad Vashem, et il a déjà beaucoup agi pour la transmission de cette mémoire".

Source : Arouts7

Voir d’autres détails sur les conditions de survie du Rav Lau, qui à l’âge de 8 ans, fut le plus jeune survivant de Buchenwald

Dans nos Infos : Le sauveur du Grand Rabbin d'Israël nommé Juste des Nations et Le sauveur du Rav Lau
Dans le site de Yad Vashem


Ville de Piotrkow Trybunalski aujourd'hui
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Manger Cacher
http://www.mangercacher.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo