UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist    Yom Sheni
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Divers   |   Dvar Tora   |   Les Fêtes   |   Halakha   |   Le Saviez Vous ?   |   Documents PDF
 

  Accueil Dossiers Halakha

Prières pour l’étude

Jeudi 3 Février 2011 | 14h30   Vue : 3362 fois
 
 
 
 

Prières pour l’étude


L’inauguration d’un nouveau site de Kodèch sur le net , c’est en quelque sorte l’édification d’un Bèt Hamidrach ouvert sur le monde entier. on y entre pour étudier en ‘Havrouta, y poser des questions, y recevoir des enseignements. Il s’imposait donc d’inaugurer la rubrique Halakha par cette loi du Choul’hane ’Aroukh (Ora’h ’Haïm, chap. 110, par. 8).


Celui qui rentre dans un lieu d’études fera la prière suivante: « Que se soit ta volonté notre D’ et D’ de nos ancêtres, que je n’occasionne pas de dommages (en donnant un enseignement erroné) et que je ne dise sur l’impur qu’il est pur et sur le pur qu’il est impur. De même que je ne dise pas sur ce qui est permis que c’est interdit et sur ce qui est interdit que c’est permis, et que je ne trébuche pas sur un sujet concernant la loi et que cela provoque la moquerie de mes amis. »


La source de cet enseignement se trouve dans le traité Bérakhote 28b.


Le Arizal avait l’habitude de dire cette bénédiction tous les matins, et il y rajoutait: « Car Hachèm nous prodiguera la sagesse, la connaissance et la compréhension. Décille mes yeux et je verrai les merveilles de ta Tora ».

A noter que d ‘après Rachi, le dommage causé par une erreur dans une décision halakhique sera double.
1- L’erreur elle même et sa conséquence tragique.
2- Le fait d’attirer sur lui des moqueries et d’entraîner par conséquent la punition des moqueurs Il est remarquer que le but de cette prière n’est pas d’éviter des moqueries blessantes et dévaluantes mais d’empêcher qu’un frère juif ne soit puni à cause de soi.

A méditer en cette veille de Roch Hachana.



A la fin de son étude et avant de sortir du Bèt Hamidrach on dira: «je te remercie mon D’ de m‘avoir donné une place dans la maison d’étude et non pas parmi ceux qui s’adonnent aux discussions stériles. Car moi je me lève le matin et eux aussi se lèvent le matin. Mais moi je me lève pour m’abreuver de Tora et eux se lèvent pour des discussions vaines. Moi je me fatigue et eux aussi se fatiguent . Moi je me fatigue et je reçois un salaire, eux se fatiguent et ne reçoivent pas de salaire. Moi je cours et eux aussi courent. Moi je cours vers la vie future et eux courent vers l’abîme. »

A méditer également:
Ces deux prières sont obligatoires (Michna Béroura Chap. 110, alinéa 36, au nom du Rambam). Ces prières doivent être dites même lorsque l’on étudie seul.




   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Villiers sur Marne et Plessis Trevise
http://www.acivp.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo