UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist       Spécial Films historiques   Yom Richone
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Divers   |   Dvar Tora   |   Les Fêtes   |   Halakha   |   Le Saviez Vous ?   |   Documents PDF
 
  Accueil Dossiers Dvar Tora

Comme le monde est petit !

Dimanche 28 Octobre 2007 | 17h09   Vue : 16508 fois
 
 
 
 

Comme le monde est petit !


1. Le centre du monde


L’homme face à son créateur


Sois loué, Éternel notre Dieu, Roi de l'Univers, qui as créé le firmament par ta parole et toutes les constellations par le souffle de ta bouche, qui as fixé à celles-ci leurs lois et leurs révolutions, afin qu'elles ne pussent point changer leur destination. Créateur parfait d'ouvrages parfaits, il leur fait remplir ses volontés avec joie et avec allégresse, et il a dit a la lune de se renouveler pour l'ornement des hommes qu'il a créés et qui doivent un jour se renouveler comme elle et rendre grâce à leur Créateur du nom de son règne glorieux. Sois loué Eternel, qui renouvelle les mois.



La gloire Divine n’a jamais quitté ce lieu



      Cette prière est basée sur deux considérations. La première vient de Rabbi Yo’hanane dans les termes suivants : « Celui qui récite la prière à l'occasion de la Nouvelle Lune au bon moment est considéré comme s'il avait salué la Providence » (Sanhédrine 42a).

      Rabbénou Yona explique (à la fin du ) : « Il est vrai que Dieu n'est pas perceptible à l'œil humain ; néanmoins, il peut être constaté par Ses actes de toute-puissance et Ses merveilles.

      Le prophète Isaïe ne dit-il pas : « Vrai, Tu es un Dieu caché, (mais en même temps). Tu es le Dieu d'Israël, le Sauveur ».

      Et de même que D-ieu, tout Invisible qu'Il est, Se fait reconnaître par nous au moyen de Ses miracles, de même pouvons-nous aussi Le découvrir dans la nature.


La terre d’Israël


La terre et son satellite



2. La juste mesure des choses




Vous avez vu, on est les plus grands !


Jupiter, c’est vraiment énorme par rapport à la terre !


Tiens, on ne voit plus la terre !


On ne distingue presque plus le soleil !


Sans commentaires



3. Antarès et Canis Majoris

Antarès est une étoile double du Scorpion dont la plus brillante composante (a Scorpii) est une super géante rouge de 300 diamètres solaires, en fin de vie.

Pour imager de ce que représente une telle taille, et sachant que le soleil mesure 1,3 million de kilomètres de diamètre soit 0,01 ua (voir note plus bas), celui d'Antarès équivaut à 3 ua... autrement dit ramené à notre système solaire, elle engloberait l'orbite de Mars !

Elle est située à environ 600 années-lumière de la Terre. Sa magnitude varie de 0,9 à 1,8. Elle est 9 000 fois plus lumineuse que notre soleil et est entourée de gaz.

Antarès est environ la dixième plus grande étoile connue.

La plus grande étoile connue et l'une des plus lumineuses se nome VY Canis Majoris. Son rayon est approximativement le triple de celui d’Antarès.

C’est une étoile de type hyper géante rouge située dans la constellation du Grand Chien.. En 2006, Roberta M. Humphreys a estimé le rayon de VY Canis Majoris a une taille de 1800 à 2100 fois celui du Soleil.

Si notre Soleil devait être remplacé par une telle étoile, sa surface dépasserait l'orbite de Saturne.


NOTE:L’unité astronomique (symbole ua) correspond approximativement à la longueur du demi grand axe de l’orbite terrestre. Ces définitions, combinées à des observations radar et au suivi des sondes spatiales, ont permis d'évaluer l'unité astronomique à 149 597 870 .691 km ± 30 m (soit ˜ 1,5×10 puissance 11 m) c’est à dire environ 150 millions de kilomètres. Une année-lumière vaut approximativement 63 241 ua

4. Le système solaire

      Le système solaire s'étend sur 15 milliards de km. Il est constitué d'une moyenne étoile appelée le Soleil et de neuf planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton.


Systeme solaire


Le soleil et ses planètes



5. Au-delà du système solaire

      Le système solaire au complet gravite dans une galaxie du nom de Voie Lactée. Elle est en fait un gigantesque disque en forme de spirale barrée.
Cette galaxie est constitué d'une centaine de milliards d'étoiles mais ce nombre n'est qu'une estimation car nous sommes incapable pour l'instant déterminer le nombre d'étoiles précisément.



La voie lactée
      Elle est si vaste que la lumière met 100 000 ans à la traverser. D'une autre manière un faisceau devra parcourir une distance de 1 milliard de milliards de km; pour la traverser dans le sens de l'épaisseur, la traversée sera de 2 000 ans pour 20 millions de milliards de km.

On la voit dans le ciel juste comme une large bande laiteuse, pourtant, elle nous englobe


      L’origine de son nom est du à la vision que l'homme a de cette galaxie de la Terre.

Notre galaxie apparaît de la Terre comme une traînée blanche qui rappelle le lait et le mot "voie" vient de son étendue dans notre ciel.




      La galaxie la plus proche proche de la Voie Lactée est la galaxie d'Andromède ou M31.

Elle a la même forme (en spirale) que la Voie Lactée mais elle est 4 fois plus grosse et elle est à 2 millions d'années lumières de nous.

On remarque toutefois un phénomène particulier : elle se rapproche au fil des années.




Andromède ou M31



6. Les galaxies

      Des milliards de galaxies qui sont formées d'une multitude d'étoiles, de poussières, gaz et particules diverses sont présentes dans l'univers.

      Une galaxie est un vaste rassemblement d'étoiles, de nuages de gaz et de poussières. Il n'existe aucune étoile isolée dans l'espace, elles sont toutes contenues dans des galaxies.

Par une belle nuit étoilée, à l'oeil nu, on peut apercevoir une large bande laiteuse, de faible luminosité : La Voie Lactée (pour plus d'info voir le paragraphe sur la Voie Lactée).


      Jusqu'au début du XXème siècle, les astronomes pensaient que la voie lactée, notre galaxie constituait la totalité de l'univers.
Aujourd'hui, grâce aux progrès techniques et technologiques tel que le télescope Hubble, les astronomes dénombrent pas moins de 100 milliards de galaxies dont beaucoup sont "en couple" ou en groupe réparties dans un gigantesque espace.



La galaxie du tourbillon

M 51 et son satellite

Ce gigantisme, cette immensité, cet incommensurable ont de quoi nous faire réfléchir.
Au moins cela peut nous donner le sentiment de nous rapprocher de la notion « d’infini » de « l’inabordable ».
Il y a quand même de quoi donner le vertige ! Quelle est la signification de monde, quelle est sa finalité ?

Mais surtout quelle est son origine ?




Isaac Newton
      Rapportons à ce propos une discussion entre celui qui fut l'un des plus grands savants de tous les temps, Isaac Newton et l’un de ses amis.

      Un jour, Isaac Newton invita chez lui un ami d'enfance lui aussi grand homme de science, de retour en Grande Bretagne. Au cours d'un repas, l'ami demanda non sans étonnement, ce qu'il en était des rumeurs qui couraient à son sujet : que lui, Newton était un fervent croyant en D'.

En entendant la question, son visage prit un air sérieux et il répondit silencieusement : " Je voudrais te montrer quelque chose qui t'intéressera sûrement".


      Newton tira d'un des rayons de sa bibliothèque un montage de sphères et de ressorts et expliqua : " voici les planètes, ici, la terre autour de laquelle tourne la lune ; ici, c'est Saturne et ses satellites, ici c'est Jupiter etc.".

Et à présent regarde: en tirant un fil il déclencha le système et les planètes se déplacèrent harmonieusement l'une à côté de l'autre et l'une autour de l'autre, de manière extraordinairement ordonnée, imitant avec exactitude le mouvement des planètes dans l'espace.

L'ami fut très impressionné : " Isaac, comment as-tu réalisé cela ?" s'écria t-il.


      Newton, l'homme de science par excellence, répondit avec un calme affecté : " moi ? Je n'ai rien fait, dans la cour de ma maison s'était amassé un tas de débris de globes et de ressorts. La poursuite d'un chien après un chat a poussé ce dernier à se propulser droit vers le tas de ferraille et tous les débris ont volé de tous les côtés.

      En entendant le bruit, j'ai couru vers la cour et à ma grande stupeur, j'ai vu que les débris tombés à terre les uns à côté des autres et les uns sur les autres avaient formé cette merveille que tu vois".

Voyant le visage incrédule de son interlocuteur, sa voix changea et prit un ton prédicateur :

"Cet arrangement n'est qu'une maquette qui ressemble à l'original, infiniment grand et complexe, la maquette ne peut pas se construire par hasard... et l'original le peut ?"
 

Qui pourrait nier que c’est l’oeuvre d’un Artisan ?






   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
CCM
http://www.dormezcacher.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo