UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist       Spécial Films historiques   Yom Shlishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 

  Accueil Infos Israël

L'Eurovision: ce concours qui oblige à profaner le Chabbat

Mardi 5 Février 2019 | 22h11  
 
 
 
 


Le groupe Shalva


Le règlement Eurovision stipule en effet que la répétition générale doit avoir lieu 24 heures avant la finale, qui se tient traditionnellement le samedi soir, soit le vendredi soir, après le début du Chabbat.

Or, cette répétition joue un rôle important dans la note que donnent les juges de chaque pays et fait également office d’enregistrement de secours au cas où la diffusion en direct du concours rencontrait des problèmes.

C'est pourquoi tous les concurrents sont obligés de participer à cette répétition, ce qui implique automatiquement une profanation du Chabbat.

Ce qui est le cas, chaque année pour les représentants d'Israël.

Le problème, ou plutôt la chance, est que cette année le groupe qui va probablement représenter Israël dans la compétition compte parmi ses membres des "Chomré Chabbat" (personnes qui respectent le Chabbat).

Il s'agit du groupe Shalva qui vient de se qualifier pour la finale de l’émission "La nouvelle star pour l’Eurovision", dont il est d'ailleurs le grand favori et dont le vainqueur représentera Israël au concours international de la chanson.

Ce groupe, compte huit personnes ayant différents handicaps. Les deux chanteuses, Anael Khalifa et Dina Samteh, sont aveugles, tandis que d’autres membres sont trisomiques.

C'est pourquoi, une fois n'est pas coutume, la ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a pressé lundi l'Union européenne de radio-télévision (UER) pour qu'elle modifie le protocole du prochain concours de l’Eurovision qui se déroulera en mai prochain à Tel-Aviv, afin de permettre à ce groupe d'éviter de répéter le jour du Chabbat.

Dans une lettre envoyée lundi à l'Union européenne de radio-télévision, Miri Regev a soutenu que le strict respect du règlement "empêche les candidats d’être sur un même un pied d'égalité, en raison de leurs convictions religieuses".

La ministre a imploré les organisateurs de "permettre un écart par rapport au règlement, qui pourrait nuire à l'égalité des chances pour tous les Juifs qui observent le Chabbat, quelle que soit leur nationalité - une valeur fondamentale de toute société démocratique."

Pour l’instant, toutes les tentatives pour convaincre les organisateurs européens d’autoriser le groupe à concourir en prenant en compte la donnée du shabbat ont échoué. L’UER a signifié que le calendrier des répétitions ne saurait être modifié, et que les artistes devaient obligatoirement se produire sur scène au cours de cette répétition.

Shalva a été fondé il y a 12 ans par Shai Ben Shushan, batteur, qui a été blessé à la tête lors de son service militaire, alors qu’il était membre des forces spéciales.

Après sa convalescence, Ben Shushan a fait du bénévolat auprès de l’organisation Shalva, qui propose différents services aux personnes handicapées, comme des thérapies, des programmes artistiques ou encore des formations professionnelles.

Il a alors pris l'initiative de former ce groupe de musique très particulier.

Le groupe, qui a un répertoire de chansons populaires, fait depuis des tournées dans des écoles et des synagogues du monde entier.

Source : I24 news
   

L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Michkane Meïr
http://www.michkane-meir.com/index.htm
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo