UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Shlishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos International

Comment réussir dans les affaires !

Lundi 25 Aout 2008 | 07h10  
 
 
 
 

Lev Levaïev, qui a présidé pour la troisième année consécutive le « Forum des directeurs », a accepté de répondre, en exclusivité aux questions d'Hamodia, à l'occasion de la tenue de cette grande manifestation.

Hamodia : Que signifie pour vous ce troisième forum des directeurs ? Lev Levaiev : Toute direction est là pour travailler et apprendre à évoluer, c'est justement le but principal de ce forum : donner les ustensiles adéquats aux directeurs d'institutions afin qu'ils puissent gérer de manière plus effective leur organisation. Je pense que plus il y a de participants à ce forum, plus la puissance économique de la société religieuse et orthodoxe se fera voir et ressentir. Dernièrement, j'ai eu ce sentiment et j'ai perçu cette tendance lorsque j'ai vu que de nombreuses sociétés ont commencé à reconnaître la force commerciale de la communauté religieuse. Le public religieux est un public qui consomme et en lequel on peut avoir confiance dans tous les domaines de la vie. Ce public est représenté par ces milliers de directeurs d'institutions, et s'exprime à travers ce forum qui est l'unique forum économique de ce type à son intention.

- Est-ce que le forum des directeurs a de l'influence en dehors du public religieux ? Tout comme j'ai déjà répondu lors de la précédente question, la force publique religieuse va en grandissant en Israël, et ceux qui se trouvent à la tête de cette flèche, ce sont les directeurs des ins- titutions religieuses qui ont fait reconnaître cette force dans tout le marché israélien. Ils font aussi réfléchir deux fois aux grandes sociétés israéliennes avant qu'elles ne se lancent dans une campa- gne de publicité : 1. Elles doivent d'abord éviter de toucher les sentiments du public religieux. 2. Les sociétés s'adressent directement au public religieux afin de faire des publications ciblées répondant aux besoins de ce public, chose que nous n'avions jamais vu auparavant. Je pense que le fait qu'il y ait un forum de directeurs orthodoxes contribue à augmenter l'influence du public religieux face aux hommes d'affaires. Cette année, de nombreux hommes d'affaires ont participé à ce forum. Que pourriez-vous conseiller à un jeune directeur qui a de grades ambitions ?

Sans l'ombre d'un doute, l'aspiration et l'énergie sont les armes qui caractérisent un jeune investisseur qui a de grandes ambitions. Une direction prudente et calculée est nécessaire pour atteindre le chemin de la réussite. Le conseil que je donnerai de manière générale à toute personne qui veut entrer dans le monde des affaires dans le but de réussir, et c’est ce que je dis dans chaque forum ou je me joins dans le monde entier : « Prélevez le maaser » ! Cependant, dans ce forum, tous sont des Juifs pratiquants, et je ne pense pas qu'il faille leur rappeler l'importance de donner de la Tsedaka.

- Qu'avez-vous à dire concernant la direction des institutions et des organisations religieuses ? - Les directeurs d'institutions religieuses font un travail remarquable, et ils se donnent corps et âme dans le seul but d'aider d'autres Juifs à réussir à avancer dans le judaïsme. La direction d'une institution n’a rien d’honorifique, elle n'amène pas spécialement la richesse et on n'en fait pas un métier. C'est un travail que l'on doit faire pour Dieu et pour le public qui a besoin de notre soutien et de notre aide, et je suis certain que tous les directeurs d'institutions sont imprégnés de ce message. Je voudrais tellement que les directeurs d'institutions rajoutent à leur sentiment de bonté de bienfaisance, le sentiment d'une direction plus juste et plus organisée. Rien ne dit qu'une institution doit être dirigée de manière hasardeuse et désorganisée. Je connais de près les difficultés financières que traversent les institutions religieuses, surtout ces derniers temps avec la baisse des aides gouvernementales, mais sans aucun doute, avec une meilleure direction et avec des moyens plus professionnels, de nombreuses institutions devraient réussir à se relever. Il faut que l'aspiration et l'énergie qui sont utilisées par les directeurs des institutions soient complétées par une touche de professionnalisme, et je suis certain que de nombreuses institutions fleuriront et réussiront de manière spectaculaire.

Source : Hamodia
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Hebrewonline
http://eteacherhebrew.com/fr
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo