UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Rav Ovadia Yossef   Yom Chabbat
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 

  Accueil Infos International

Heureux comme un juif en Russie

Jeudi 1 Septembre 2016 | 19h34  
 
 
 
 


Vladimir Poutine avec à sa droite le grand rabbin de Russie, Berl Lazar

Il y a quelques jours, se sont rassemblés à Moscou, quelque 500 rabbins d'une trentaine de pays d'Europe. Ils ont salué l'absence de marques de l'antisémitisme en Russie.

Les participants au forum ont discuté des mesures de lutte contre le terrorisme, ont évoqué la situation des communautés juives en Russie et à l'étranger ainsi que le dialogue inter-éthnique et inter-religieux.

"Le problème principal qui existe aujourd'hui en Europe, c'est que nos frères ressentent une nouvelle vague d'antisémitisme, ce qui n'a pas existé pendant des décennies. Ils sont venus ici, et de nombreux rabbins ont constaté qu'ici l'on peut marcher librement dans la rue sans avoir peur et qu'un homme portant des habits traditionnels juifs se sent en sécurité", a déclaré le grand rabbin de Russie, Berl Lazar.

Il y a 6 ans déjà lefigaro.fr rapportait les signes de la résurrection du judaïsme en Russie : "Au Centre culturel judaïque de Nikitskaïa (CCJ), à Moscou, les enfants et les retraités apprennent l'hébreu, tandis que des conférences, des lectures et des cours couvrent tous les aspects du judaïsme. Selon la directrice du centre, Réguina Yoffe, l'intérêt est tel que les candidats à l'adhésion sont sur des listes d'attente. Le CCJ compte actuellement 10 000 membres.

De nombreux juifs russes ont encore un rapport ambigu avec la religion après 70 ans d'athéisme forcé et un taux élevé de mariages mixtes. Mais ils sont également curieux de leur appartenance, une partie de leur identité ayant été longtemps dissimulée de peur et de honte. À Moscou, Saint-Pétersbourg et une poignée d'autres grandes villes, la communauté juive est florissante. Les restaurants kacher, les synagogues, les Yeshiva (écoles religieuses) sont omniprésents, et même les employeurs sont sensibles aux besoins particuliers des juifs pratiquants. Mais partout ailleurs, c'est une autre histoire."


Déjà en janvier de cette année, une délégation de rabbins venus de France, de Grande-Bretagne, d'Espagne, d'Autriche, de Belgique, de Suisse et de Lettonie, avait été reçue par le Vladimir Poutine. Moshe Kantor, le président du Congrès juif européen avait alors déclaré : "L'Europe occidentale fait face à une perspective très réelle d'un véritable exode de Juifs à cause de la violence antisémite" félicitant par ailleurs "les autorités russes pour leur lutte contre ceux qui visent des Juifs". Ce qui suscita la réponse du président : "Du temps de l'Union Soviétique, ils quittaient le pays. Maintenant dites-leur de revenir".

"Les Juifs de Russie contribuent de façon considérable au maintien de la cohésion de la société russe" avait précédemment déclaré Vladimir Poutine lors de ses vœux à la communauté juive.

copyright : Univers Torah
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Cyber Espace Du Judaïsme
http://www.cedj.org/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo