UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Rav Ovadia Yossef   Yom Richone
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 

  Accueil Infos International

Attentats de Mumbay : des juifs assassinés au Bèt Habad

Samedi 29 Novembre 2008 | 22h59  
 
 
 
 

Les corps de neuf Juifs – dont au moins sept Israéliens – ont été découverts à l'issue de l'opération de sauvetage au Beit Habad de Mumbay (Bombay). Parmi eux, six ont été identifiés : l'émissaire Habad Rabbi Gavriel Holtzberg, 29 ans, et sa femme Rivka, 28 ans, ainsi que deux superviseurs de Kacheroute américains Bentzion Chroman et Rabbi Leibish Teitlebaum, une Israélienne de 60 ans Yokhevet Orpaz et une autre femme dont le nom n'a pas encore été publié. Les trois autres corps n'ont pas encore été identifiés et les autorités indiennes ont demandé l'aide de l'Institut Médico-légal d'Abou Kabir.

Six des corps ont été découverts vendredi après-midi, les trois autres seulement samedi matin.

Des membres du mouvement Habad se sont réunis vendredi dans les bureaux du groupe hassidique pour prier pour les familles des défunts. L'enfant de deux ans des émissaires Habad, Moshé Tsvi Holtzberg, a été sauvé de la tourmente et sorti du Beit Habad au début de la prise d'otage par sa gouvernante indienne. Il a été remis à ses grands-parents venus d'Israël dès qu'ils ont appris la tournure qu'avait prise le terrible attentat.

"Gabi et Rivki Holtzberg ont fait le sacrifice ultime", a déclaré Rabbi Moshe Kotlarsky, le vice-président de la branche éducative du mouvement Habad. "En tant qu'émissaires à Mumbay, Gabi et Rivki ont renoncé au confort de l'Occident pour répandre la fierté juive dans un coin du monde qui attire de nombreux touristes israéliens", a-t-il ajouté.

Rabbi Zalman Shmotkin a précisé qu'au moins trois des cinq victimes identifiées détenaient la nationalité américaine : Rabbi Teitlebaum était de Brooklyn, Rabbi Holtzberg vivait aux Etats-Unis depuis son enfance et Chroman était israélo-américain. L'une des quatre victimes non encore identifiées est apparemment une femme originaire du Mexique.

Orli, la sœur de Yokhevet, zal, a indiqué que celle-ci s'était rendue en Inde pour rendre visite à sa fille et à ses deux petits-enfants, qui faisaient un voyage là-bas. "C'était une femme formidable et noble, une bonne fée, mère de quatre enfants. Elle aimait se promener. Nous espérions un miracle. Nous avons attendu ensemble tout le Shabbat, jusqu'à ce que la terrible nouvelle arrive", a déclaré Orli.



Yoël Shteinmatz, un ami de Rabbi Leibish Teitlebaum, a affirmé que les parents de ce dernier habitaient à Broolyn. "Je mangeais chez eux tous les vendredis soirs. Il était toujours joyeux, même lorsque les choses allaient mal, il disait que tout était pour le bien. Il accueillait joyeusement tout le monde, recevait des jeunes de l'étranger le Shabbat, il rapprochait tout le monde.

C'était quelqu'un de bien. On le voyait tout le temps parler avec les démunis et leur remonter le moral. Je l'aimais beaucoup", a raconté Shteinmatz.

Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, a affirmé dans une interview accordée à la première chaîne de télévision que d'après les signes découverts sur les corps des otages juifs de Beit Habad, ils avaient été ligotés avant d'être tués.

D'après des témoignages, les femmes ont été assassinées les premières. Barak a affirmé qu'il ne faisait aucun doute que le Beit Habad avait volontairement été pris comme cible et non au hasard, du fait de sa proximité de l'hôtel Taj Mahal.

Après interrogatoire d'un des terroristes capturé vivant, les autorités indiennes ont appris que les attentats avaient été préparés pendant sept mois. Une partie des terroristes travaillaient dans l'hôtel Taj Mahal et y avaient déposé des bombes depuis longtemps. Ils avaient l'intention de perpétrer un "11 septembre indien".

Le bilan officiel du carnage est de 195 morts, mais de nombreux corps ont été découverts dans les hôtels libérés par les commandos et le bilan pourrait atteindre les 350 victimes.

Baroukh Dayane Haémèt

Tous les corps ont été rapatriés pour être inhumé en Israël.



Source : Arouts7 29 novembre 2008
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Un écho d'Israel
http://www.un-echo-israel.net/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo