UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Roch Hachana   Yom Chabbat
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 

  Accueil Infos International

Ukraine : Un faux restaurant "juif", ou l'antisémitisme par l'ironie.

Jeudi 19 Mai 2016 | 20h01  
 
 
 
 


Vladimir, le serveur du restaurant Pid Zolotoju Rozoju
qui se fait appeler Moïshé, le 14 Mars, 2016.

Le restaurant près de la synagogue Golden Rose, un bâtiment du 16e siècle détruit en 1943 par les nazis, se trouve dans la ville de Lviv en Ukraine et ressemble étrangement à un restaurant Kacher. Ses tableaux, sa déco judaica, le look des serveurs etc….On dirait un resto de la rue des Rosiers. Seulement voilà, l’établissement est connu pour se moquer de tous les prétendus travers des juifs : leurs look, ce qu’ils mangent et la manière de payer l’addition rapporte le site JTA….

Golden Rose, veille de 435 ans, située à Lviv en Ukraine, a été détruite et spoliée par les nazis en 1943 et n’a pas été reconstruite dans le but de témoigner des dangers de l’antisémitisme. Il semblerait cependant, selon le site JTA que certains habitants ne veulent pas retenir la leçon. Le restaurant Pid Zolotoju Rozoju ( «A la Rose d’ or ») qui se trouve juste à côté de la synagogue utilise tous les poncifs et les caricatures antisémites pour alimenter son fond de commerce. Depuis son ouverture en 2008, le restaurant fait face à des allégations l’accusant de véhiculer tous les stéréotypes antisémites, dans un lieu où les nazis et les habitants ont anéanti presque toutes traces de judaïsme.

À première vue, le restaurant semble plutôt pas mal décoré, style yiddish avec des photos et des affiches hébraïques et un écran plasma accroché au mur qui fait défiler un diaporama de photos des années 1930 quand la ville Lviv abritait 110.000 Juifs, un tiers de sa population totale.

Mais les premières impressions laissent rapidement place à de violents malaises, rapporte le journaliste de JTA. Dans son article, il raconte se faire servir par un serveur à chapeau noir et fausses papillotes, qui se présente sous le nom de Moshé mais qui en réalité s’appelle Vladimir. Les menus ne comprennent pas les prix car «il est tradition juive de marchander » explique Moshé au journaliste. Au menu, du lapin mais pas de porc, « ce n’est pas casher » dit le serveur (comme si le lapin était Kacher !!). Bref, si le client insiste pour commander du porc, « c’est possible moyennant un supplément » précise encore Moshé alias Vladimir.

Avant 1940, la vie juive à Lviv était intense, la Rose d’or était considérée comme l’une des plus belles synagogues d’Europe. Lviv comptait six écoles juives et de nombreuses petites écoles ultra-orthodoxes. Mais tout cela a disparu en 1941, à l’arrivée des Allemands qui ont fait sauter la synagogue en 1943. Seules quelques centaines de Juifs ont survécu. Aujourd’hui, la communauté juive compte 1200 âmes.

JTA rapporte aussi, qu’aujourd'hui, le restaurant Pid Zolotoju Rozoju n’est pas le seul restaurant de la région qui cherche à faire de l’antisémitisme sa spécialité, mais c’est le plus connu. Interrogé par l’AFP, le propriétaire des lieux, Andriy khudo, rétorque que sa facon de se moquer des Juifs dans son restaurant est un signe d’affection et de respect car il » a étudié l’histoire des Juifs de Lviv pendant trois mois » avant d’ ouvrir le restaurant….

Source : tel-avivre.com

   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Shofar-Français
http://www.shofar.net/site/ProductsList.asp?id=475&Category=3
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo