UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos Israël

Un ancien mikvé avec de rares inscriptions découvert à Jérusalem

Dimanche 16 Aout 2015 | 08h09  
 
 
 
 

Lors de la construction d'une école maternelle dans le quartier d'Arnona, un ancien mikvé (bain rituel) de la période du Second Temple (2000 ans) a été découvert, avec des rares inscriptions apportant un message du passé.

Le mikvé a été trouvé il y a deux mois au cours d'une inspection de routine par l'Autorité des Antiquités d'Israël (AAI), selon un communiqué publié mercredi. Une antichambre, avec des bancs, conduit à la salle du bain rituel juif. Mais la chose la plus inhabituelle dans ce mikvé était ses murs, traités avec du plâtre antique, et portant de nombreuses peintures et inscriptions, écrites dans la boue.

Comme il était d'usage à la fin de la période du Second Temple, lorsque les romains occupaient la Terre d'Israël, l'écriture était en araméen et écrit en hébreu cursif. Les symboles dessinés sur le mur comprennent un bateau, des palmiers et diverses espèces de plantes, et ce qui semble être une ménorah.

"Il ne fait aucun doute que c'est une découverte très importante," ont déclaré Royee Greenwald et Alexander Wiegmann, les directeurs des fouilles. "Une telle concentration d'inscriptions et de symboles de la période du Second Temple sur un site archéologique, et dans un tel état de conservation, est rare, unique et intrigant."

Les inscriptions restent largement un mystère à ce point, avec quelques unes indiquant apparemment des noms. Le dessin qui pourrait être une ménorah est exceptionnel car dans la période du Second Temple, les juifs s'abstenaient largement de dépeindre l'objet sacré qui était situé dans le Temple. "D'une part, les symboles peuvent être interprétés comme laïques, et de l'autre comme des symboles religieux et spirituels profonds," ont-ils déclaré.

Les chercheurs vont essayer de comprendre la relation entre les symboles et les inscriptions, pourquoi ont-ils été dessinés dans un mikvé et qui en est l'auteur. Ils essayeront également de déchiffrer le message des symboles, y compris la ménorah, si ils étaient de simples graffitis ou un message profondément spirituel, peut-être même un appel à l'aide à la suite d'un événement traumatisant, tel que la destruction du Second Temple et la rébellion qui a été réprimée par les forces d'occupation romaines. Les peintures murales sont si sensibles que l'exposition à l'air les dommages, et l'AAI a pris des mesures de conservation dès qu'elles ont été découvertes. Suite à un traitement initial sur le site, les images ont été enlevées dans leur intégralité et transférées dans les laboratoires de l'AAI pour un traitement ultérieur et pour les stabiliser. Elles seront à l'avenir exposées pour la grand public.

Source : Juif.org
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Cyber contact
http://www.cyber-contact.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo