UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Soukkote   Yom Revii
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos France

La Conférence européenne des rabbins et l'abattage rituel

Dimanche 25 Mars 2012 | 00h45  
 
 
 
 


Grand rabbin Pinchas Goldschmidt
PARIS : La Conférence européenne des rabbins (CER) a demandé au Président français Nicolas Sarkozy de défendre la Ché'hita, l'abattage rituel juif, en Europe et de s'opposer à une réglementation sur un étiquetage stigmatisant.

Dans une lettre adressée au chef de l’État, le Grand rabbin Pinchas Goldschmidt, président de la Conférence européenne des rabbins rappelle que la France a toujours été un ardent défenseur des droits fondamentaux de la communauté juive en Europe et en particulier de l'abattage rituel.

La Conférence, dont le Grand rabbin de France Gilles Bernheim est vice-président, se dit "inquiète" face aux futurs débats dans les instances européennes au sujet de l’abattage rituel. Dans une lettre adressée au chef de l’Etat, le Grand rabbin Pinchas Goldschmidt, président de l’organisation rabbinique, rappelle que la France a toujours été un ardent défenseur des droits fondamentaux de la communauté juive en Europe et en particulier de l'abattage rituel.

"Luttant contre ceux qui veulent l'abolir, elle a également marqué son opposition à un étiquetage stigmatisant des viandes provenant d'animaux abattus sans étourdissement. Nous connaissons votre engagement personnel sur ce dossier et, au nom des communautés juives d'Europe, nous vous en sommes infiniment reconnaissants", écrit-il dans sa lettre.

"Les paroles que vous avez prononcées le 3 mars à ce sujet ont semé le trouble dans nos communautés. Vos précisions sur la nature volontaire de cet étiquetage vont dans le sens de l'apaisement", ajoute-t-il.

" Je sollicite votre engagement comme dans le passé à défendre l'abattage rituel juif en Europe et à s'opposer à une réglementation sur un étiquetage stigmatisant. Ainsi la France sous votre présidence sera fidèle à ses idéaux de Liberté", écrit Pinchas Goldschmidt dans sa lettre à Nicolas Sarkozy.

Rappelons que le Grand rabbin de France et le président du Consistoire central, Joël Mergui, avaient été reçus récemment les "garanties" du Premier ministre François Fillon que l'abattage rituel pourrait "continuer à se faire en France sans qu'il soit mis en péril". S'exprimant à titre personnel, en pleine polémique sur la viande halal, François Fillon avait suscité l'ire des communautés juive et musulmane en estimant que "les religions devaient réfléchir au maintien de traditions qui n'ont plus grand-chose à voir avec l'état aujourd'hui de la science, de la technologie, les problèmes de santé".

Source : ejpress.org
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Guysen Israel News
http://www.guysen.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo