UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist    Yom Revii
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos Israël

Les hôtels et le Chabbate en Israël

Mardi 18 Novembre 2008 | 15h30  
 
 
 
 

Selon le Yediot Aharonot, le rabbinat de Tel-Aviv s'est vu demander de suspendre la certification Kachèr des hôtels qui insistent pour que leurs clients quittent leur chambre le Chabbate. Il s'agit apparemment d'une pratique courante dans les hôtels de Tel-Aviv, la direction insistant afin que les clients paient un supplément pour rester jusqu'a la fin du Chabbate, ou bien qu'ils fassent leurs bagages et attendent dans le lobby jusqu'à la tombée de la nuit - ce qui est en général impossible, car cela nécessite de déplacer des objets « Mouktsé ».

Au vu de nombreuses plaintes a ce sujet, le conseil religieux a demande a l'Association des hôtels de Tel-Aviv (AHTA) de modifier cette politique en permettant aux clients de rester dans leur chambre jusqu'a la fin du Chabbate.

L'AHTA a insiste sur le fait que le checkout se faisait toujours l'après-midi dans le monde entier, mais le président du conseil religieux, Eldad Mizrahi, a promis de « mettre fin à ce phénomène honteux ».

Selon Ie Yediot, Peretz Dagan, résident de Kyriat Atta, avait fait une réservation il y. a quelques mois dans un des hôtels du bord de mer a Tel-Aviv, mais il a du annuler ses projets lorsqu'il a été informe des exigences de check out. II a alors écrit au grand rabbin de Tel-Aviv, Israël Mei'r Lau, en lui demandant de s'efforcer de modifier cette politique, de la même manière qu'il surveille la Kacheroute des cuisines et des salles a manger.

Un autre touriste, Chmaya Greenfeld, a raconté au rav Lau qu'il avait été contraint de payer 400 shekels pour rester dans sa chambre jusqu'a la fin du Chabbate. « Que doit faire une famille religieuse? Comment ces hôtels peuvent-ils continuer d'obtenir des certificats de Kacheroute ? », s'est-il interroge.

Eli Ziv, directeur général de L'AHTA, a répondu en expliquant que « cette question ne concerne pas le respect du Chabbate, mais plutôt la réservation appropriée en échange d'un paiement ou d'un accord adapte avec l'hôtel lui-même ».

Source : Hamodia 29 octobre 2008-11-01
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Manger Cacher
http://www.mangercacher.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo