UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos International

Un rabbin aux Jeux olympiques

Dimanche 21 Septembre 2008 | 07h00  
 
 
 
 


Beth Habad à Pékin
Des millions de personnes ont suivi avec attention les compétitions des Jeux olympiques de Pékin, organisés au mois d'août par le régime chinois. Certes, le Rambam et d'autres Sages recommandent le sport, mais il est évident que les Jeux olympiques émanent d'une tradition totalement opposée à la Tora.

Une lueur de spiritualité a néanmoins brillé au cœur de cet événement glorifiant à outrance les aptitudes physiques de l'homme : grâce au rav Chim'on Freundlich, émissaire de 'Habad à Pékin, plusieurs dizaines de sportifs juifs d'Israël et d'autres pays ont pu manger cacher et célébrer le Chabbath comme il se doit.

Ouvrir un Bef 'Habad dans le village olympique n'a toutefois pas été une mince affaire, comme l'explique le rav Freundlich : « Le judaïsme n'est pas une religion reconnue en Chine, c'est pourquoi les procédures bureaucratiques face aux autorités locales ont été très laborieuses au début ».


Campus olympique à Beijing
Comme le règlement des Jeux olympiques stipule qu'une synagogue doit être édifiée dans le village olympique, les Chinois ont fini par collaborer et ils ont même déployé des gardes autour du Bef 'Habad. Des siddourim ont pu être amenés ainsi que de la nourriture cachère, scrupuleusement examinée auparavant par les services chinois.

Les efforts déployés par le rav Freundlich, surnommé « le rabbin olympique » par les Israéliens, ont notamment permis aux sportifs juifs de recevoir des repas de bien meilleure qualité que les repas cachers des compagnies d'aviation distribués par le comité olympique...

Durant les Chabbatoth, le rav Freundlich a sillonné le village olympique à la recherche de sportifs juifs, afin de leur proposer de faire qiddouch et de manger de véritables 'haloth confectionnées par ses soins.

Près de 80 personnes ont ainsi pu ressentir une ambiance traditionnelle de Chabbath malgré l'environnement dans lequel elles se trouvaient.

« La reconnaissance exprimée par les sportifs juifs étaient sans borne », a conclu avec satisfaction l'émissaire de 'Habad.

Source : Hamodia
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Alephbeth
http://www.alephbeth.net/index.php#
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo