UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos International

Il n’y a pas de limite à l’absurdité !

Vendredi 20 Février 2009 | 08h45  
 
 
 
 

300 "rabbins" réformés venus du monde entier, se réuniront à Jérusalem la semaine prochaine pour la conférence centrale du mouvement, laquelle ouvrira mardi et durera cinq jours.



Pendant le congrès, les participants procèderont à la nomination de "Madame le grand rabbin" du mouvement réformé.


Bien sur, libre à eux de se réunir, de discuter, de tenir des colloques, des assemblées générales, d’y échanger leurs idées et leurs conceptions du monde.

Libre à eux d’y développer leurs philosophie, d’élaborer des grands principes, d’y prendre des grandes décisions pour refaire le monde et l’adapter à leurs convenances.

MAIS DE GRÂCE, PAS AU NOM DU JUDAÏSME AVEC LEQUEL ILS N’ONT RIEN À VOIR !!!


Messieurs (et mesdames) les réformés, conservateurs, libéraux, ou autres philosophies de la même mouvance, cessez donc d’usurper cette idéologie et ce mode de vie (le judaïsme vrai) que vous avez remanié de fond en comble !

Cesser donc d’usurper ce titre de « Rabbin » qui ne vous convient vraiment pas !

Cessez de berner et d’escroquer des masses populaires qui n’ont pas les facultés nécessaires pour pouvoir discerner entre l’original et une grossière copie dénaturée !

Cessez de vous recommander d’une quelconque tendance du judaïsme, car vous vous en êtes tellement éloignés que vous prônez des comportements qui lui font horreur.

Vous ne représentez pas une alternative dans la façon de vivre le judaïsme en mettant en pratique les commandements divins, mais vous êtes les portes-fanions de concepts auxquels le judaïsme (le vrai, l’original, celui qui s’est transmis de génération en génération avec le souci de respecter la parole divine sans la déformer ou la falsifier) s’oppose avec véhémence.

Alors s’il vous plait, allez concocter vos réformes ailleurs, sous d’autres cieux, sous un autre nom, et cessez de vouloir vous identifier à ceux qui recherchent la pureté et la sainteté dans la réalisation de la volonté Divine.

Voir la réponse de la Guémara à ce type de « transformations » dans notre dossier : Le sel peut-il s’altérer ?

Rav Aharon Bieler
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Hébraica.org
http://www.hebraica.org/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo