UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Omer   Yom Shishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Divers   |   Dvar Tora   |   Les Fêtes   |   Halakha   |   Le Saviez Vous ?   |   Documents PDF
 

  Accueil Dossiers Les Fêtes

Tich'a Béav

Vendredi 1 Aout 2014 | 09h52   Vue : 6026 fois
 
 
 
 

Tich’a Béav


Les cinq catastrophes

      Av est le nom du 6ème mois de l'année juive. Le 9 de ce mois, cinq catastrophes se sont produites au peuple Juif:

1) Il a été décrété à la génération du désert de ne pas rentrer en Israël
2) Destruction du 1er temple de Jérusalem
3) Destruction du 2ème temple de Jérusalem
4) La ville de Bétar a été conquise par les Romains
5) La ville de Jérusalem a été ravagée



Génération du désert



Retour des explorateurs
      Après la sortie d'Égypte,
Moché a envoyé 12 chefs de tribu explorer la terre d'Israël.
A leur retour, 10 d'entre eux ont dit du mal de celle-ci, le peuple Juif a pleuré ce soir la qui était le 9 Av et D.. les a sanctionné de ne pas lui avoir fait confiance, en leur interdisant l'accès à la terre d'Israël.

      Tous les hommes adultes de cette génération ont péri, seuls les enfants, les femmes et ceux qui sont nés dans le désert ont pu accéder à la terre d'Israël.


Destruction du 1er temple



Siège de Jérusalem par Névoukhanétsar


      Le comportement du peuple Juif, , non conforme aux prescriptions de la Tora, a abouti à l'envahissement de la terre sainte par les Babyloniens. Après le siège de Jérusalem, Névoukhanétsar et ses armées ont fini par détruire le temple et à déporter en Babèl la majorité des rescapés de cette terrible guerre.


Destruction du 2ème temple


Pillage du second Temple par les romains

      70 ans après la destruction du 1er temple, le peuple Juif a été consolé par la construction du 2ème temple.

Quelques 400 ans après, la haine gratuite que les Juifs se portaient entre eux a déclanché l'occupation de la terre sainte par les Romains.

Titus et ses armées ont fini par détruire le 2ème temple et par massacrer la majorité du peuple de cette terre.

C'était aussi le 9 Av.



      Pourquoi le premier Temple a-t-il été détruit ?

Pour trois raisons : l'idolâtrie, l'immoralité et le meurtre...
Mais le deuxième Temple - rehaussé par l'étude de la Tora, l'observance des commandements et les manifestations de générosité - pourquoi a-t-il été détruit ?

A cause de la haine gratuite entre les Juifs (Yoma 9b).


Bétar tombe aux mains des ennemis



Siège de Bétar
      Tous les rescapés de ce massacre ont formé le dernier bastion de résistants dans la ville de Bétar. Après 70 de lutte, cette ville tombe entre les mains de l'ennemi qui massacre littéralement tous ses habitants. (C’était le 9 Av) Le chef militaire Romain a interdit d'enterrer les cadavres et en a constitué la clôture de ses vergers.

      C'est seulement 3 ans plus tard que le nouveau gouverneur Romain a permis d'enterrer ces cadavres qui à la grande stupeur de tous n'ont pas été décomposé. (15 Av)


Jérusalem ravagée

      La ville de Jérusalem a été réduite au néant, il n'en restait plus qu'une friche, désertée de ses habitants ... 9Av

      Ces cinq évènements sont énumérés dans une Michna énoncée dans le traité Taanite 4:6

      Il est intéressant de noter que dans le commentaire Talmudique de cette Michna, la destruction du second Temple n'eut pas lieu le jour précis du 9 Av, mais qu'elle est thématiquement associée à ce jour de jeûne (selon ce commentaire, le feu qui consuma Jérusalem fut allumé ce jour, mais son œuvre se poursuivit jusqu'au jour suivant, et la destruction aurait donc techniquement eu lieu le 10 Av).

Par ailleurs, le Talmud ne donne pas non plus de preuve que la forteresse de Bétar tomba le 9 Av, mais reconnaît qu'il existe une tradition affirmant que ce fut bien le cas.


La renaissance



Kotel Hama'aravi
      Lorsque Rabbane Gamliel, Rabbi Ele'azar ben 'Azaria, Rabbi Yehochoua' et Rabbi 'Akiva s'approchèrent du mont du Temple, ils virent un renard sortant de l'endroit où était situé le Saint des Saints.
Les premiers commencèrent à pleurer, alors que Rabbi 'Akiva riait.
Pour expliquer son rire, il leur dit : Il est sûr que se réalisera la prophétie de Zacharie (8, 4) :

« Les vieux et les vieilles s'assiéront encore dans les rues de Jérusalem, et les artères de la ville seront pleines de garçons et de filles qui joueront dans ses rues. » (Makote 24b)



Yérouchalaïm
« Elle est tombée, mais elle ne tombera plus. Lève toi, ô vierge d’Israël » ( verset du prophète Amos 5, 2 rapporté par nos Sages dans la Guémara Bérakhote 4b.)


Autres calamités du 9 Av

Le 9 Av fut par la suite associé à bon nombre de malheurs pour les Juifs :


Croisades
      1)    L'appel aux croisades par le Pape Urbain II le 9 Av 4855 (1095EC)


      2)       La crémation ("autodafé") du Talmud à Paris le 9 Av 5002 (1242 EC) bien que le Rav Yé’hièl ait remporté la disputation contre Nicolas Donin.
En 1240 (qui correspond à l'an 5000 du calendrier hébraïque) , le roi Louis IX ordonne la tenue d'une dispute religieuse entre tenants du Judaïsme et de la Chrétienté au sujet du Talmud. Yé’hiel de Paris représente les Juifs. Son adversaire est un Juif apostat du nom de Nicolas Donin.
Bien que Yé’hiel remporte la dispute haut la main, ainsi que l'admiration des souverains et notables du royaume, le climat de haine anti-Juive est à ce point intense, qu'on ordonne la crémation publique de tout exemplaire du Talmud qu'on pourra trouver. Finalement, 24 charettes de traités talmudiques seront livrées aux flammes.



      3) La signature d'un décret d'expulsion des Juifs d'Angleterre par le roi Édouard Ier d'Angleterre le 9 Av 5050 (1290 EC)


      4)        Le décret d’Alhambra expulsant les Juifs d'Espagne, prit application le 9 Av 5252 (1492EC). Le décret d'Alhambra, connu pour avoir causé l'expulsion des Juifs d'Espagne, fut publié le 31 mars 1492 par les Rois Catholiques d'Espagne — Isabelle de Castille, mariée à Ferdinand II d'Aragon en 1469 —, suite au triomphe sur les Maures, et la chute de Grenade.

Le décret ordonnait la conversion ou le départ de tous les Juifs d'Espagne, ses territoires et possessions avant le 31 juillet 1492, et aboutit à leur diaspora dans le Maghreb, l'Europe méridionale et le Moyen Orient. La communauté se résigna au décret, à l'exception notable du Rav Don Isaac Abravanel, qui y opposa une farouche résistance, cherchant à faire annuler ou révoquer le décret. Lorsqu'il fut décrété, Abravanel y fit une réponse prophétique demeurée célèbre.

150 000 Juifs choisissent la conversion, 150 000 à 200 000 l’exil en Navarre, au Portugal, en Italie, en Afrique du Nord ou en Méditerranée orientale.




La Grande guerre
      5)     La Première guerre mondiale fut déclarée à Tich’a Béav 5674, qui tomba donc le premier août 1914.
La Première Guerre mondiale dura de 1914 à 1918.

Ce fut le premier conflit couvrant plus de la moitié de la Terre, d'où le nom de « guerre mondiale ».

Cependant, antérieurement au début de la Seconde Guerre mondiale, on appelait cette guerre « la Grande Guerre », « la Guerre des Guerres » ou la « Der des Ders ». 



           Nous remercion le Grand Rabbin Jacques Ouaknin qui nous a autorisé a utiliser, pour ce dossier, des passages de son livre " De Génération en Génération être juif "






   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Reducj
http://www.reducj.fr/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo