UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Rav Ovadia Yossef   Yom Richone
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 

  Accueil Infos International

Un hôtel suisse demande à ses clients juifs de se doucher avant la piscine

Mercredi 16 Aout 2017 | 11h48  
 
 
 
 



"À nos clients juifs, femmes, hommes et enfants, vous êtes priés de prendre une douche avant et après la baignade. Si vous ne respectez pas cette règle, nous serons forcés de vous exclure de la piscine. Nous vous remercions de votre compréhension".


"Un acte antisémite de la pire espèce" !

L'Aparthaus Paradies, situé dans le village d'Arosa, dans les Alpes suisses, a placardé deux affiches s'adressant exclusivement à ses clients juifs les intimant de se doucher avant d'entrer dans la piscine sous peine d'exclusion.

Ce qui a déclenché un tollé en Israël où la vice-ministre des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a exigé des excuses officielles pour cet "acte antisémite de la pire espèce", alors que des clients, ont exprimé leurs horreur devant ces panneaux.

L'établissement accueille pourtant depuis des années de nombreux clients juifs, en provenance du Royaume-Uni, des États-Unis et d'Israël apparemment sans problèmes.
"Tout le monde a été très gentil avec nous, puis nous sommes descendus et avons vu les panneaux, nous avons été choqués", a même déclaré une cliente israélienne à la Deuxième chaîne.

Le ministère suisse des Affaires étrangères a rappelé qu'il avait réaffirmé à l'ambassadeur d'Israël que la Suisse "condamne le racisme, l'antisémitisme et toute discrimination".

la directrice de l'établissement, qui a spécifiquement ciblé les "clients juifs" a voulu justifier son acte en invoquant des plaintes concernant deux jeunes filles juives qui étaient entrées dans l'eau sans avoir pris de douche.

De plus une autre affiche placardée sur le congélateur de l'hôtel s'adressait de nouveau et exclusivement aux clients juifs, autorisés par la direction à entreposer de la nourriture casher dans le réfrigérateur des employés.

"À nos clients juifs: vous pouvez avoir accès au congélateur seulement pendant ces créneaux horaires: 10h00-11h00 et 16h30-17h30. J'espère que vous comprenez que notre équipe n'aime pas être dérangée sans arrêt".


Les tentatives de justification de la direction de l'hôtel sont plus que douteuses et n'arrivent aucunement à cacher le fort relent d'antisémitisme de ces affiches qui font resurgir des souvenirs insupportables.


France-occupation allemande : PARC À JEUX - RÉSERVÉ AUX ENFANTS - INTERDIT AUX JUIFS

"A l'école, nous avions des blouses noires et ma mère avait cousu l'étoile jaune sur la mienne. On n'avait pas le droit de la cacher. Le port de l'étoile entraînait toute une série d'interdictions : nous ne pouvions plus aller à la piscine, ni au cinéma, ni même jouer dans les squares. J'avais l'habitude de jouer dans le square de la place de la République. Du jour au lendemain, je n'eus plus le droit d'y entrer. Alors je jouais à l'extérieur du square et mes petits camarades à l'intérieur (...)" Roger Herman, Juif français, vivant à Paris pendant l'occupation.
Extrait du livre "Vie et mort des Juifs sous l'Occupation".

"Fermer l'hôtel de la haine"

Le Centre Simon Wiesenthal a également vivement réagi en demandant à la ministre suisse de la Justice, Simonetta Sommaruga, de "fermer l'hôtel de la haine" et de "punir sa direction". Il demande aussi au site de réservation Booking.com de "retirer l'Aparthaus Paradies" de ses listes et "à la communauté juive de mettre sur liste noire cet horrible hôtel".

Avec AFP
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935



Annuaire de sites
Découvrez
Loft standing
http://www.loftstanding.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo