UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos International

Des repas Kachèr à Pékin pour les Jeux Olympiques

Jeudi 7 Février 2008 | 20h32  
 
 
 
 


Stade Olympique de Beijing en Chine
Les passionnés de sports qui mangent cacher n'auront pas besoin de charger leurs bagages de nourriture cachère pour les Jeux Olympiques 2008 à Pékin.

Un nouveau restaurant cacher a ouvert ses portes l'an passé dans la capitale chinoise, préparant des repas pour les résidents juifs, les touristes, quelques Musulmans et même un certain nombre de Chinois.

Le propriétaire du restaurant Dini, Lewis Sperber, a affirmé la semaine dernière, qu'il allait très probablement ouvrir un second restaurant dans la partie nord de la ville, plus prêt de l'endroit où les Jeux Olympiques auront lieu en août.

"Si les gens qui viennes aux Jeux Olympiques cherchent un repas cacher, nous pourrons les accueillir", a affirmé Sperber. Les Jeux Olympiques sont censés attirer quelque 55 000 touristes à Pékin, une probable aubaine pour la nouvelle start-up cachère.

De plus en plus de fabricants chinois de produits alimentaires demandent des certificats de Kacheroute du fait de l'inquiétude internationale au sujet de la sécurité des produits chinois.

Les dernières affaires de contamination de produits chinois ont fortement nuit aux exportations de marchandises comme les dentifrices, les fruits de mer et la nourriture pour les animaux. On se rappelle des produits Mattel fabriqués en Chine qui contenaient du plomb dans la peinture. De nombreux magasins dans le monde ont retiré ces produits chinois de leurs étalages, ce qui a nuit à la crédibilité des autres fabricants chinois.

C'est pourquoi de plus en plus de producteurs chinois d'alimentation cherchent à réhabiliter leurs produits et pour prouver qu'ils sont sûrs, ils envisagent d'obtenir un certificat de Kacheroute comme standard international assurant la qualité des produits.

En effet, l'obtention d'un certificat de Kacheroute implique un rigoureux processus de vérification. Des rabbins spécialisés dans les lois juives concernant la nourriture inspectent les usines et vérifient les ingrédients utilisés lors de la production des produits.


Mascottes des Jeux Olympiques
D'après la firme Mintel d'études de marché, 4 719 nouveaux produits Kacher ont fait leur apparition sur le marché américain en 2007. Les données présentées par Mintel montrent que les ventes de nourriture cachère augmentent de 15 % par an par rapport à la décennie précédente.

L'hebdomadaire US News and World Report a cité l'analyste Marcia Mogelonsky, une importante chercheuse de Mintel, qui a affirmé que les clients considéraient le certificat de cacherout comme le standard de référence en ce qui concerne la qualité des produits.

Source : Arouts7 février 2008

Photos : Univers Torah
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Villiers sur Marne et Plessis Trevise
http://www.acivp.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo