UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos International

Boycott anti-juif en Europe: l'ironie du sort

Lundi 9 Novembre 2015 | 08h18  
 
 
 
 

En votant pour la signalisation des produits israéliens, donc en encourageant leur boycott, le vieux continent sombre dans l’indécence. Comme si les Français et les autres allaient distinguer Golan, Jérusalem ou Ariel des autres produits « plus légitimes » fabriqués à Tel-Aviv ou Haïfa. Pauvre vieux continent qui perd la boussole, et toute notion de bon sens. En réinstaurant l’étiquette jaune, l’Europe se dirige doucement vers l’abime. En voulant satisfaire une population musulmane assoiffée de haine envers Israël, les braves occidentaux replongent dans l’esprit des années les plus sombres de leur histoire. La « maladie » était en sommeil, la voilà qui refait surface.

On peut réagir de plusieurs manières à ces décrets. Certains comme Mickael Oren, de Koulanou, appellent au boycott des produits européens, déjà en Israël… (même le beurre Président !). C’est une façon de pointer du doigt leur bêtise. D’autres préfèrent aller lutter sur place par des campagnes de « Hasbara » : un peu de lumière dans un monde obscur.

Ce qui est sûr, c’est que ce genre de décisions racistes et anti israéliennes ne servent en rien la « paix », au contraire. D’abord les entreprises, pour la plupart, sont en train de se délocaliser et donc de renvoyer tous leurs employés arabes. Merci l’Union Européenne, bien pensé ! De plus en tournant le dos à Israël, l’Europe lui a permis d’accélérer sa conquête des marchés émergents, comme ceux de la Chine ou de l’Inde. Finalement, même si le dommage peut se ressentir à court terme, il ne peut qu’amener du renouveau et de l’espoir pour l’avenir économique des entreprises israéliennes. Comme d’habitude, le jour où elle réalisera sa terrible erreur, l’Europe ne pourra plus faire marche arrière, elle n’en n’aura plus le courage, ni le pouvoir.

Sa politique de « deux poids deux mesures » récurrente a fait du vieux continent, à quelques exceptions près, un acteur négligeable pour une éventuelle solution.

Au moment où nous subissons une guerre sans merci, voilà que ceux que l’on croyait nos partenaires contre le terrorisme ont un comportement inverse. Au lieu de montrer du doigt nos agresseurs, ils étiquettent des étoiles jaunes sur nos produits. Au lieu de prôner le dialogue entre les populations, ils incitent plus encore à la haine, entretenant le chaos.

Essav n’a toujours pas digéré le plat de lentilles que Yaakov lui a proposé contre le droit d’aînesse. Et les européens non plus…

Hodesh tov. La lumière est au bout du tunnel.

Source : jssnews.com
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Chevet Ahim
http://www.chevetahim.net/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo