UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist    Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Israël   |   France   |   International
 
  Accueil Infos France

Le massacre du patrimoine juif de Cavaillon

Dimanche 8 Mai 2011 | 20h38  
 
 
 
 

Le patrimoine juif de Cavaillon (Vaucluse) est abandonné. L’un des plus importants et des plus anciens ensembles immobiliers appartenant au patrimoine juif de France se trouve à Cavaillon. Il s’agit d’une « carrière » ou ghetto juif parvenu intact jusqu’à nous avec son puits, ses maisons, dont celle du rabbin, la boulangerie rituelle, le mikveh ou bain rituel juif et bien sûr, la très belle synagogue.

Il s’agit du seul exemple européen témoignant de la vie d’une communauté juive pendant tout le temps de sa présence à Cavaillon, du Moyen-âge jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. C’est donc un témoignage unique au monde.

Une partie de ces édifices est située dans « l’îlot Jouve », propriété de la Fondation Calvet d’Avignon qui laisse à l’abandon ce patrimoine inestimable…

Un projet immobilier destructeur : Pendant 70 ans, la Fondation Calvet a utilisé les locaux comme dépôt, en assurant un entretien minimum. En 2006, la Fondation a proposé l’îlot à la vente à un promoteur afin d’y réaliser des logements neufs, en ne conservant que les façades sur rue de l’îlot. Cette opération immobilière était une atteinte irrémédiable au patrimoine culturel français et au patrimoine cultuel juif.

En début d’année 2011, l’association Kabellion a décidé de dénoncer ce projet destructeur. Grâce aux multiples réactions de soutien que nous avons obtenues, le promoteur a décidé de renoncer à la construction de son immeuble, le 15 mars 2011.

Une première victoire : Le projet immobilier est maintenant écarté, mais les pires dangers menacent encore ce patrimoine. En effet, depuis la fin du mois de mars 2011, l’îlot Jouve est inoccupé ; la conservation des musées de Cavaillon a quitté ces locaux insalubres et dangereux. Il sont donc laissés à l’abandon par son propriétaire, la Fondation Calvet.

Demain, ce patrimoine sera peut être squatté, vandalisé ou incendié comme cela se produit souvent pour les bâtiments abandonnés en ville. Quant aux collections du musée, laissées sans surveillance, nous redoutons à la fois le vol ou plus simplement, leur détérioration à cause des infiltrations d’eau…

Mais la Fondation n’a que faire de cette situation, car en janvier 2011, elle a tout simplement demandé le retrait du label « Musée de France » (dans quels buts ?).

Face à tous ces dangers, le renoncement du promoteur est une première victoire, mais ne constitue pas une garantie pour la sauvegarde de ce patrimoine. Il est donc important de rester mobilisés…

Toujours une unique solution : la cession de l’îlot Jouve à la ville de Cavaillon.

Ce patrimoine cavaillonnais doit devenir propriété de la ville et de ses habitants. Pour cela, l’association Kabellion place toute sa confiance dans la ville de Cavaillon pour réaliser enfin le musée juif comtadin voulu par les donateurs : la famille Jouve. Rendons le patrimoine de Cavaillon aux Cavaillonnais.

Les soutiens reçus par l’association Kabellion : La Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France (SPPEF) et sa revue « Sites et Monuments », association reconnue d’utilité publique – L’association Luberon Nature, agréée pour la protection de l’environnement – Le Consistoire central de France – Union des Communautés Juives de France – Le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) – Le CRIF Provence – L’Association Culturelle des Juifs du Pape (ACJP) – L’Association Culturelle des Juifs des Alpilles – La Commission Nationale B’nai B’rith France – La Fondation de Rothschild – L’association « pour la mémoire des enfants juifs déportés du Vaucluse » (AMEJD) – Le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme à Paris – Équipe « Nouvelle Gallia Judaica » (CNRS, UMR 8584) Montpellier – La Ville de Cavaillon – La Confrérie de la Maintenance et des Traditions provençales… et plus de 2 800 personnes via Internet ou sur papier.

L’association Kabellion remercie toutes les personnes et organismes qui nous ont déjà apporté leur soutien dans notre action. Mais notre combat doit continuer.

Pour lire le dossier complet, http://www.kabellion.fr/.
Pour signer la pétition, http://www.kabellion.fr/

Source : terrepromise.net
   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Kangourou club
http://www.kangourouclub.com/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo