UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist      Special Chavouote   Yom Hamishi
 
Infos Vidéos Photos Chiourim Dossiers Annuaire Qui sommes nous ? R. Shlomo Aben Danan Faire un don BONUS
    Divers   |   Dvar Tora   |   Les Fêtes   |   Halakha   |   Le Saviez Vous ?   |   Documents PDF
 
  Accueil Dossiers Le Saviez Vous ?

La Mézouzza

Mercredi 1 Juillet 2009 | 15h24   Vue : 4696 fois
 
 
 
 


La Mézouzza est souvent le premier signe de la "judéité" des habitants d’une maison. Un ultime témoignage de la présence juive. "Tu les inscriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes" (Deutéronome 6-9 et 11-20).

Par cette injonction deux fois répétée dans la Tora, toute maison juive arbore sur le montant droit de sa porte d’entrée, une Mézouzza : petit étui longiligne qui contient deux textes sur parchemin, écrits par un Sofèr (scribe).

L’étui marque le sens de son positionnement par le sens de lecture d’une lettre en hébreu, le Chine, laquelle évoque le début du mot Cha-kaï, l’un des noms de D. qui signifie Protection du Tout Puissant.

Le terme Mézouzza englobe le contenu et le contenant qui porte aussi le nom peu usité de Bèt Hamézouza (la maison de la Mézouzza).

Le parchemin contenu dans l’étui est rigoureusement le même d’une maison à l’autre, ou d’une pièce d’habitation à l’autre.

Seule la dimension varie et sa calligraphie. Il s’agit d’un premier texte rappelant les commandements suivants : "l’amour de D., l’étude de la Tora, la prière du Chéma' Israël, la mise des Téfiline ou phylactères et la pose de la Mézouza.

Le texte qui suit, rappelle à son tour les commandements (Dévarim 11) qui constituent également le Chéma' Israël (Ecoute Israël), la prière quotidienne de tout Juif, en témoignage de sa fidélité aux commandements de la Tora.

Il est d’usage de placer la Mézouza vers l’entrée de l’habitation, et à hauteur d’homme et cela en tenant compte des divergences d’avis entre Rachi et son petit fils Rabbénou Tam.

L’un prônait une Mézouza placée à la verticale, l’autre à l’horizontale. La position inclinée marque le compromis adopté par l’ensemble des fidèles depuis le Moyen Age, comme une volonté constante au Chalom et fidélité aux Mitsvote.

Les pièces habilitées à recevoir une Mézouza, doit comporter une porte, un plafond, elles doivent abriter exclusivement des êtres humains, en permanence et ne doivent pas servir à la toilette.





   


L'extraordinaire prédiction du Rav Ovadia Yossef
La fabrication du vin Kacher
Laurel et Hardy, danseurs Yéménites
Bar Yo'haï, pilier du monde
Peut on faire une bénédiction sur un aliment interdit ?
Jerusalem 1935


Annuaire de sites
Découvrez
Israël infos
http://www.israelinfos.net/
 

    © Copyright UniversTorah.com 2011 - Tous droits réservés à Na'halat Shlomo